Les anges sont vaniteux – chapitre 190

Samedi 27 juin

On a vécu un vrai miracle ce matin. Vers 10 h 30, on a frappé à la porte. Une gamine de treize ans avec un bagout pas possible nous a proposé de garder nos enfants!

C’est grâce à moi. Je ne vais pas me vanter, mais j’avais bien dit que j’étais le meilleur.

Elle s’appelle Delphine, habite la rue d’à côté et n’est pas gênée du tout. James et moi, on est fous comme des balais ! Elle nous a offert une carte de visite (!) et James lui a interdit d’en donner d’autres à qui que ce soit. Elle a ri, mais moi, je savais que James parlait sérieusement.

Je suis aux anges. Je croyais déjà en Dieu, mais maintenant je crois aussi aux deus ex machina.

Merci, merci ! Ça va droit au cœur de mon cœur d’ange !

Publicités

2 réflexions sur “Les anges sont vaniteux – chapitre 190

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s