Les anges sont vaniteux – chapitre 152

Mardi 5 mai

J’étais bien décidée à recommencer à travailler ce matin. J’avais pris de bonnes résolutions mardi passé, mais il y a eu Lionel à la maison mercredi après-midi, Raoul jeudi toute la journée, l’optométriste, l’achat des lunettes, le dîner scolaire et… oui, bon, j’ai peur de m’y remettre. Voilà, c’est dit.

Mais aujourd’hui, ce n’est vraiment pas de ma faute.

Le microbe boomerang que Raoul a ramené de la garderie est revenu pourrir la gorge de mes deux grands. Agathe s’est levée avec de gros ganglions, un mal de gorge et de la fièvre. Elle a aussi vomi. Si je ne la savais pas vaccinée, je la croirais atteinte des oreillons. Elle a tellement toussé que des vaisseaux capillaires sur son visage ont explosé.

Elle est mignonne picotée comme ça, mais quand même…
Lionel, lui, tousse creux et fait de la température. Il se plaint aussi d’avoir mal à la gorge. J’ai un rendez-vous à la clinique demain.

Publicités

2 réflexions sur “Les anges sont vaniteux – chapitre 152

  1. Je ne sais pas si vous avez un dicton comme ça en français, mais en portugais on dit: « être mère est souffrir dans le paradis! »

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s