Les anges sont vaniteux – chapitre 149

Vendredi 24 avril

J’ai amené Argile chez le vétérinaire parce qu’elle croûte de partout. J’ai d’abord cru qu’elle souffrait d’eczéma (comme tout le monde dans cette maison), mais non, elle a attrapé la gale du cochon d’Inde. Ouache. Je dois appliquer une demi-pipette de produit sur ses plaies tous les jours. Ça m’écœure. Je me demande bien comment une bête qui vit toute seule dans une cage relativement propre peut attraper la gale.Argile est malade

Agathe s’est mise à sangloter quand elle a appris la nouvelle. Une véritable machine à commotion, cette Agathe. Il faut vraiment que je fasse quelque chose pour l’aider à gérer son émotivité. Mais quoi ? La garrocher à Bagad ? L’inscrire dans un bootcamp ?Le bootcamp d'Agathe

Anne a peut-être du mal à gérer ses émotions, elle aussi.

 

Publicités

2 réflexions sur “Les anges sont vaniteux – chapitre 149

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s