Les anges sont vaniteux – chapitre 145

Jeudi 16 avril

Raoul pète le feu après avoir guéri ses deux otites. Moi par contre, j’ai attrapé un rhume qui, selon les prédictions contradictoires de mon entourage, devrait durer entre quatre et douze jours. Ça fait trois jours aujourd’hui et j’ai l’impression d’empirer d’heure en heure. C’est vrai que je n’ai pas dormi beaucoup cette nuit à cause de Lionel qui est venu se coucher avec nous. Finalement, j’ai poussé le mari dans le lit du petit et j’ai pu continuer la nuit avec mon fils.Anne est malade

Je n’ai envie que d’un livre et une couette. Non, en fait, je n’ai envie que d’une couette.

Je vais travailler pour qu’Agathe, Lionel et James n’attrapent rien. Ensuite, je m’occupe de la maman.L'ange soigne

Publicités

2 réflexions sur “Les anges sont vaniteux – chapitre 145

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s