Les anges sont vaniteux – chapitre 127

Jeudi 19 mars

Le psychoéducateur est venu nous voir cet après-midi. On va pouvoir recommencer à aimer notre petit gars !

On s'aimeÇa a l’air horrible, mais c’est une des choses qu’on ne vous dit jamais. Quand on passe son temps à hurler, que ça ne donne rien et que notre petit monstre continue d’avoir des comportements inacceptables, il vient un moment où on voit tout laxisme comme une faute. L’enfant devient un dossier, un problème à régler. On se sent responsable de sa mauvaise attitude et on se questionne sans arrêt. On finit par oublier que cet enfant est le nôtre et qu’on l’aime.

Comme si Anne pouvait oublier ça ! Elle avait simplement besoin de trucs pour que les choses se passent mieux.Pause

Publicités

2 réflexions sur “Les anges sont vaniteux – chapitre 127

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s