Les anges sont vaniteux – chapitre 122

Samedi 14 mars

C’était la reprise des cours de hip-hop pour les garçons ce matin (Agathe danse maintenant avec les grands). Raoul était tellement content qu’il a perdu le peu de contrôle qu’il avait sur ses émotions. Dès que j’ai stationné, il est sorti en courant et a slalomé entre les voitures. J’ai eu beau crier, ma voix ne s’est pas rendue jusqu’à lui. Je l’ai rejoint avec Lionel. Quand je suis entrée dans le centre de loisirs, j’ai trouvé le manteau et les bottes de Raoul qui traînaient par terre et lui en pieds de bas dans les flaques d’eau en train de se poussailler avec deux amis. Je l’ai ramassé par le chignon du cou et l’ai entraîné aux toilettes où j’ai tenté de le ramener à la raison. Il m’a regardée avec des yeux de poisson mort alors j’ai sorti un ton de rouleau à pâte et je l’ai menacé de tout ce qui m’est passé par la tête.Pas contente

Évidemment, je suis rentrée à la maison rongée par les remords. James m’a proposé de prendre le relais, mais j’ai préféré terminer ce que j’avais entrepris, à savoir l’éducation de ce petit monstre. J’espérais que si je m’étais fait un sang d’encre, ça pouvait avoir mijoté de son côté aussi. Je suis arrivée au centre des loisirs en même temps que Roger qui venait chercher Samuel. On passait les portes quand les trois garçons se sont mis à slalomer dans le stationnement en dépit des voitures qui circulaient. Roger et moi, on a hurlé. Samuel et Lionel sont revenus en marchant, mais Raoul a continué à courir et s’est arrêté en s’écrasant contre un pare-choc qui n’était même pas la nôtre.Pas notre voiture

La colère a explosé en moi avec l’intensité d’une crise d’adolescence 2.0. J’ai ouvert la porte, j’ai salué vaguement Roger qui me faisait un coucou plein de sollicitude, et j’ai garroché mon diable de fils dans la voiture. J’étais tellement fâchée que c’est à peine si j’ai vérifié que Lionel était bien à bord. Je n’ai pas prononcé un mot jusqu’à la maison. Arrivée, j’ai sifflé à James que le temps était venu pour une bonne discussion père-fils et je suis allée me faire couler un bain. On peut me traiter de mère démissionnaire : je répondrai que c’était le bain ou la décapitation.

Bon choix.On arrête

James a envoyé Raoul dans notre chambre et il m’a rejointe dans la salle de bain. Je lui ai raconté ce qui s’était passé en pleurant de rage. Ça m’a fait du bien de me moucher dans son t-shirt — même si c’est moi qui devrai le laver. Il m’a dit qu’il s’occupait de tout et que pour le reste de la journée, je pouvais faire semblant d’avoir seulement deux enfants. Il allait sortir quand il est revenu sur ses pas et a ajouté :

— Et ce soir, on va au restaurant.

C’est fou comme une lichette d’attention peut remonter le moral. Quand Anne a vu que Nicole et William, avaient préparé des hot-dogs pour dîner, elle a retrouvé presque toutes ses couleurs.Hot dogs sourires

Je ne sais pas ce que James a dit à Raoul, mais le petit s’est beaucoup adouci après leur conversation. Moi, je suis restée glaciale. Je dois laisser la tempête se calmer avant de redevenir la mère parfaite que j’aspire à être. J’espère que le psychoéducateur va nous rappeler très bientôt.

William et Nicole ont tenu à nous offrir un très bon restaurant. Ils nous ont amenés au Continental et ont laissé le vin couler à flots. James a installé les enfants au bout de la table et il a fait barrage avec Peter pour que je les oublie un peu. Ça a marché comme sur des roulettes. C’est à peine si je me souviens comment je suis rentrée à la maison. En chantant, en tout cas, ça, c’est sûr.

Et moi, en fredonnant un Alléluia !L'ange chante

 

Publicités

2 réflexions sur “Les anges sont vaniteux – chapitre 122

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s