Les anges sont vaniteux – chapitre 92

Mardi 20 janvier

J’ai eu mon rendez-vous chez la dentiste aujourd’hui. Il y avait un je-ne-sais-quoi de décevant dans l’air. Mes nouveaux temporaires sont vaguement moins laids que les premiers. Ça fait bizarre : d’abord, j’ai encore une lèvre à la Michelle Pfeiffer, ensuite mes gencives ne se rendent plus jusqu’à mes dents. Le pire, c’est que le froid, la chaleur et même l’air me font mal. La dentiste m’a promis que d’ici quelques mois, j’aurai retrouvé une sensibilité normale.

En arrivant à la maison, quand je me suis vue comme ça avec du ciment collé sur la lèvre en plus, j’ai éclaté en sanglots. Mes cheveux sont moches, mes dents sont moches, mon visage est moche. Et James n’est même pas là.Mary Pickford

Je suis là, moi. Ça va aller, tu vas voir. Chuuuuuuut.L'ange est là

Publicités

4 réflexions sur “Les anges sont vaniteux – chapitre 92

  1. Ah, les dents… Sais-tu que les dentistes brésiliens sont parmi les meilleurs du monde?
    ***
    J’ai adoré l’image de l’ange avec le chien dans les bras!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s