Les anges sont vaniteux – chapitre 37

Jeudi 18 septembre

Finalement, j’ai décidé d’envoyer Lionel au service de garde quatre soirs par semaine. Il est ingérable quand Agathe fait ses devoirs. Elle a beaucoup de travail — un gros 30 minutes — alors qu’il n’a qu’une chose à faire : dessiner son nuage en vert, jaune ou rouge, selon son comportement du jour. Le vert prend une minute à colorier, mais le jaune et le rouge demandent beaucoup d’énergie à cause du sermon qui vient avec. Il doit ensuite filer au sous-sol et nous laisser travailler, ce qu’il ne fait sous aucun prétexte.

Le nuage de Lionel

Lionel a toujours été un enfant calme et respectueux des consignes. Anne ne comprend pas pourquoi, soudainement, il n’arrive plus s’occuper pendant une petite demi-heure. J’ai dû ramer pour qu’elle réalise enfin que le concept de rentrer à la maison et collationner avec Maman et Grande Sœur ne l’amuse pas tant que ça. Maintenant, ça va mieux. Lionel aime beaucoup le service de garde. C’est la première fois qu’il a un moment sans Raoul ou Agathe et il se réjouit de retrouver ses copains. Il peut jouer au grand et il adore ça.

joie-joie-joie

Publicités

2 réflexions sur “Les anges sont vaniteux – chapitre 37

  1. Je me souviens d’une scène à « Downton Abby » où la famille était dans la bibliothèque et les serviteurs arrivaient pourvue les enfants embrassent les adultes. C’était le seul contact de la journée, même avec papa et maman… Les enfants étaient sages et beaux, bien coiffés et bien habilé… 😛

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s