Les anges sont vaniteux – chapitre 4

Mardi 15 juillet

Toujours chaud, toujours pas de piscine, toujours en camping au sous-sol. C’est révoltant. On ne peut plus se croire en rien. Même Super Maxime, le gars sublime du canal météo n’est plus digne de confiance. Hier, il avait prédit la fin de la canicule. Rien du tout. On a eu trois gouttes de pluie à l’heure du souper, juste ce qu’il fallait pour nous faire courir avec nos assiettes de taboulé. Raoul a renversé la sienne, ce qui m’a permis de réaliser que je préférais balayer du sable que de la semoule.

J’en ai tellement mon voyage de la chaleur que j’ai allumé un lampion avant de descendre prendre mes quartiers de nuit. Oui, j’ai introduit une source de chaleur dans la maison. Si la température ne chute pas, je fais une crise de nerfs. Et j’accuse formellement mon père de m’avoir donné des lampions pas bons.

Lampions

Pour ma part, je mettrais plutôt ma confiance dans les lampions que dans le gars de la météo, aussi mignon soit-il. Il ne rêve que de snowboard et s’il fait la météo, c’est grâce à sa jolie bette. Dès qu’il aura amassé assez d’argent, il lèvera les feutres pour partir vers des cieux plus neigeux.

snowboard

Publicités

2 réflexions sur “Les anges sont vaniteux – chapitre 4

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s