Croustillant aux pommes

Difficile de choisir ma recette de pommes préférée. Ça tombe bien, j’ai acheté une tonne de pommes moches. Je vais pouvoir en essayer plusieurs. Au menu ce soir, une recette de croustillant aux pommes sortie tout droit d’une de mes revues états-uniennes. Elle est différente de la traditionnelle croustade aux pommes parce qu’elle ne contient pas de flocons d’avoine. Ici, tout le monde en raffole.

Pommes mochexCroustillant aux pommes

-6 tasses de pommes coupées en morceaux (les Cortland sont très bonnes)
-½ tasse de sucre
-1 cuillérée à soupe de farine
-¼ cuillérées à thé de cannelle
-2 cuillérées à soupe de beurre

Garniture :

-1 tasse de farine
-1 tasse de sucre
-1 cuillérée à thé de poudre à pâte (levure chimique)
-¼ cuillérée à thé de muscade
-½ tasse de beurre froid coupé en cube (je ne cuisine qu’avec du beurre salé, honte à moi)
-1 œuf légèrement battu

Mélanger les 4 premiers ingrédients. Mettre dans un plat 30X20cm. Parsemer de beurre.

Mélanger les ingrédients secs de la garniture. Ajouter le beurre et mélanger jusqu’à ce que ça ressemble à une chapelure grossière. Ajouter l’œuf et mélanger rapidement. Déposer en cuillérées sur les pommes. Elles ne seront pas complètement recouverte ; on ne s’affole pas, c’est normal.

Cuire à découvert à 375°F (190°C) 35 minutes. Servir chaud ou tiède avec de la crème glacée.

On peut remplacer le mélange aux pommes par une conserve de mélange à tarte aux pommes. C’est un raccourci de paresseuse, mais ça fait quand même son petit effet.

Croustillant aux pommes

Publicités

11 réflexions sur “Croustillant aux pommes

  1. J’adore toutes les recettes de pommes, surtout la tarte aux pommes! 😋

    Le fruit, par contre, je le mange, mais ne m’attire pas trop! Ici, on voit deux types de pommes au supermarché: les pommes venues d’Argentine, grandes, très rouges, mais avec une consistence étrange, comme farineuse, si je peux dire ça; et les pommes brésiliennes, plus petites, de taille et forme irregulières, mais assez solides et appétissantes!

    Je parle ça parce que j’ai adoré l’expression « pommes moches » comme « appellation »! J’ai aussi beaucoup aimé l’adjectif « états-uniennes », car je l’utilise très souvent; enfin, nous sommes tous Américains, n’est-ce-pas?!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s