La sagesse forestière

Voici le chemin que j’emprunte pour aller à la rivière.

IMG_0954

Il est inégal, glissant et… magnifique. Je suis Gaspésienne : courir dans un pareil escalier est un jeu d’enfant, même si je dois regarder où je pose les pieds quand je descends.

Hier, j’expliquais à mon mari que c’était plus facile de remonter les bras chargés de roches que de descendre en faisant attention à chaque pas. J’ai résumé la situation en une phrase qui nous a laissés pensif tous les deux :

« La peur me ralentit plus que l’effort. »

Quand mon mari a repris la parole, il m’a dit :

« J’aimerais bien que tu notes cette phrase que tu la médites souvent. »

Escalier 2

Excellent conseil. Je vais le suivre.

Publicités

2 réflexions sur “La sagesse forestière

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s