Comme dans le bon vieux temps

Avant de commencer ce billet qui abordera les congés pédagogiques, je dois faire une mise au point pour mes lecteurs des deux côtés de l’Atlantique. Vous, les Français, n’avez pas besoin de ces pauses salutaires dans le calendrier scolaire : vous avez deux semaines de congés scolaires à tout bout de champ. Vous, les Québécois, je ne blague pas : les Français ont vraiment deux semaines de congés scolaires, QUATRE fois dans l’année (en plus des vacances d’été dites, Grandes Vacances.)

Ici, à la maison, ça donne une drôle de situation. Quand un membre de ma belle-famille française appelle, il demande presque toujours aux enfants : es-tu en vacances? Ce à quoi mes enfants répondent presque invariablement : euh, non…

Donc, pour ménager les nerfs de ces chers petits et surtout ceux de leurs enseignants, les commissions scolaires ont inventé les journées pédagogiques. Les profs sont tenus de se présenter à l’école, mais au moins les classes sont vides. Ce sont les parents qui sont pris avec les troubles.

Ayant choisi la carrière de maman, je n’ai pas le problème de trouver un lieu pour faire garder mes enfants. Ils peuvent rester à la maison et se chicaner en paix toute la sainte journée.

Or, pendant la dernière journée pédagogique, mes enfants m’ont offert un moment de pur bonheur. Au lieu de se taper dessus pour savoir qui aurait le contrôle de la Wii, ils se sont enfermés dans la salle de jeux pour s’amuser avec des Lego. Moment magique pour un cœur de mère. Enfin, mes enfants ont vécu une journée pédagogique qui ressemblait à celles de ma propre enfance!

Je les ai entendus rire comme des fous. Ils sont ensuite sortis et m’ont envoyée lire dans ma chambre pendant qu’ils préparaient leur exposition. Quand je suis ressortie, j’ai trouvé notre famille, modèle réduit, sur le rebord de l’escalier.

lego

Résultat impressionnant! Le choix limité de couleur a imposé des cheveux noirs à mon garçon, mais pour le reste, c’est assez ressemblant. La petite bonne femme en jupe, c’est moi. Ma fille a une queue de cheval qu’on voit mieux de profil, mon mari est barbu et mon fils est – pour le moment – le plus petit de la famille. J’ai tellement aimé ce débordement de créativité que j’ai décidé que l’exposition serait permanente.

Publicités

2 réflexions sur “Comme dans le bon vieux temps

  1. Bonjour ou plutôt bonsoir ! Je viens de découvrir votre blog, quel vent de fraîcheur, une belle réalité de parents, des événements similaires vécus il y quelques années déja… je m’y abonne ! Pour une fois, rien de compliqué, une belle écriture sincère, des émotions retrouvées et l’art de dire ce que plusieurs pensent tout bas. Une petite présentation, je m’appelle Solange et je suis la maman de Caroline et Olivier Godbout qui ont gardé vos enfants il y a quelques années. Je leur transmet le lien pour leur partager cette belle découverte. Salutations de leur part à Cécile et Léo !

    J'aime

    1. Bonjour Solange. Bienvenue dans la «communauté de l’Orée»! Merci du fond du coeur pour vos bons mots qui ensoleilleront ma journée.
      Dites à vos enfants qu’ils ont été des anges gardiens dans notre vie de famille et que nous leur en serons éternellement reconnaissants!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s