Les anges sont vaniteux – chapitre 164

Mardi 26 mai

Au plaisir d’écrire, je préfère nettement celui d’avoir écrit et ces temps-ci, je suis gâtée. Presque tous les jours, quelques pages s’ajoutent à celles que je n’aurai plus à pondre. Mais la vérité, c’est que je me suis prise au jeu et que les idées se bousculent sans que j’aie besoin de les arracher à la pince à épiler.

Quand l’inspiration frappe à la porte, le travail d’écriture est presque agréable pour mon auteure en herbe (et en pissenlit).

 

Publicités

4 réflexions sur “Les anges sont vaniteux – chapitre 164

  1. Merci de m’enseigner ce sens du verbe « pondre »! 😄
    Je peux donc dire qu’Anne est une maman-poule de ses romans, car elle aime les voir grandir beaux et bien!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s