Les anges sont vaniteux – chapitre 116

Dimanche 8 mars

Demain, les grands sont encore en congé, mais je les ai inscrits au service de garde. Ça m’énerve ces congés pédagogiques juste après les vacances. J’ai hâte de retrouver ma routine. Même si avec Peter à la maison, ce n’est jamais le calme plat.

Il passe son temps à inventer des jeux pour les enfants comme éteindre des bougies avec un fusil à eau. Drôle, mais idiot.Bougie d'eau

Pour la première fois de ma vie, j’en ai trop, peut-être parce que je ne suis pas à l’origine du chaos. Je n’agis pas, je réagis. Le plein pour moi, c’est mon mari, mes enfants, mon travail. Pas le beau-frère.

Franchement ! Même James étouffe. Lui qui est si bavard, il ne me raconte plus rien. Quand je lui demande comment ça va au bureau, il me répond laconiquement : « bien ». Je parle ici d’un gars qui m’a déjà décrit la nouvelle coupe de cheveux de sa secrétaire.

Je m’ennuie de mon mari.

Anne s'ennuie

Il va falloir que ça s’arrête bientôt.

Publicités

2 réflexions sur “Les anges sont vaniteux – chapitre 116

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s