Les anges sont vaniteux – chapitre 89

Jeudi 15 janvier

J’ai reçu mon nouveau contrat de Pareils/pas pareils. L’auteure tient à approuver un dessin. C’est la première fois que ça m’arrive. J’attends toujours les commentaires des auteurs avec impatience, mais aucun ne m’a jamais demandé de valider mon travail avant que je le commence.

Diolinda a écrit une histoire un peu surnaturelle dont les héros sont une famille de feuilles qui s’envolent à l’automne. C’est une jolie métaphore de l’émigration. J’ai envie d’utiliser l’encre de Chine. Je vais me lancer aujourd’hui et envoyer un exemple à Johanne demain, si tout va bien.La famille de feuilles

Enfin un nouveau projet ! Ça remettra les compteurs à zéro après l’épisode douloureux du dégât d’eau. J’adore ce moment où Anne bouillonne d’idées et d’excitation. Il y a quelque chose de magique et de divin à la voir créer.L'ange se réjouit

Publicités

2 réflexions sur “Les anges sont vaniteux – chapitre 89

  1. « … une famille de feuilles qui s’envolent à l’automne »; « une jolie métaphore de l’émigration »… Mon Dieu, que tu as du talent! Ça peut être un « spin-off » merveilleux! Penses à cela très sérieusement! Un conte peut-être…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s