Les anges sont vaniteux – chapitre 22

Dimanche 17 août

Drôle de journée… Les petits barbotaient dans la piscine, James peinturait des poteaux de galerie (il a commencé au mois de juin) et j’étiquetais des crayons quand il s’est mis à mouiller à boire debout. Le temps de rentrer les enfants, la peinture, le parasol, les affaires d’école et la tondeuse, le soleil revenait pour nous rire en pleine face.

James peinture

J’avoue que c’était très drôle.

On s’est installés pour lire au salon, mais le soleil tapait tellement qu’on cuisait. Je me suis levée, j’ai fermé les rideaux et là, un gros nuage est arrivé. On ne voyait plus rien. Je me suis relevée pour les rouvrir en soupirant. Le soleil, qui était caché derrière un arbre, est ressorti en criant « coucou ».

Le soleil rit de nous autres

Je me suis choquée. J’ai paqueté les petits et on est partis au cinéma. On s’est bourré la face dans le popcorn : tant pis pour le souper.

Le soleil a compris l’avertissement et est revenu à des sentiments plus raisonnables. Quand mon petit monde est sorti de la salle, il se contentait de briller tel un astre amorphe. On n’en attend pas plus de lui.

Astre amorphe

Publicités

2 réflexions sur “Les anges sont vaniteux – chapitre 22

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s