Bricolage dentaire

Vous lisez mon centième article. C’est fou, on ne voit pas le temps passer. Comme cadeau, vous pouvez m’écrire un commentaire, aimer ma page Facebook (tournez le regard à droite et cliquez sur « j’aime » – je ne peux pas faire plus simple), partager mes textes, inviter vos amis à s’abonner ou toute autre action qui me prouve que je ne passe pas autant d’heures devant l’ordinateur dans le seul but d’éviter de faire la vaisselle.

Julie fête complet

Pour fêter l’événement, j’ai pensé vous offrir un bricolage qui me sert quotidiennement : un pilulier maison.

Laissez-moi d’abord vous expliquer. Je suis en mauvaise forme dentaire. Tout le monde, ma dentiste, les hygiénistes, mon endodontiste, les assistantes et même les secrétaires chantent en chœur qu’ils n’ont jamais vu une bouche aussi mal foutue que la mienne. Croyez-moi, ce n’est pas agréable d’être à ce point exceptionnelle. J’ai subi hier une énième opération compliquée et douloureuse qui m’a laissée le sourire de la furie nocturne. (Pour le côté bancal, pas pour l’absence de dents…) C’est mignon sur elle, mais moins sur moi.

Furie nocturne

En conséquence, je prends des antibiotiques d’une façon quasi permanente depuis trois mois. J’ai vite compris que je n’aurais pas la discipline pour gérer tout ça. Voici donc mon système. Je prépare d’abord mes pilules et des petits pots. Les verres à shooter font aussi l’affaire. Les magasins à 1 $ vendent des emballages format « festival de sciences ». J’avais acheté les miens chez IKEA, sans savoir ce que j’en ferais, simplement parce que je les trouvais adorables. Si j’avais su que j’allais m’en servir autant, j’en aurais pris une deuxième boîte. C’est généralement lors de cette étape que je pleure comme un veau parce que je me trouve misérable.

Pilules

Une fois consolée par mon mari qui me répète que je ne suis pas misérable, mais que j’ai effectivement beaucoup de misère, je découpe autant de ronds de papier que mon traitement devra durer. Si vous prenez des médicaments une fois par année bissextile, dessinez des cercles avec le bouchon de votre bouteille et découpez-les. Pour ma part, j’ai acheté un poinçon parce que j’ai quand même une vie à vivre.

Ronds de carton 2

Vient ensuite l’assemblage. Je mets les pilules dans les petits bols, j’écris les dates sur le papier, je mets le papier sur le dessus et je place le tout sur le rebord de la fenêtre. Ça me permet de savoir précisément le jour de la dernière dose.

Bricolage dentaire

Ceci devrait normalement être la dernière étape. Je souhaite que ce soit le cas chez vous, mais ici, elle est habituellement suivie d’une nouvelle séance d’apitoiements.

Je vous rassure : une fois mouchée, je continue de sourire à la vie de toutes mes dents!

Chat qui rit

Publicités

14 réflexions sur “Bricolage dentaire

  1. Toujours aussi sympathique de te lire….comme je connais ta voix c’est comme si tu lisais à haute voix dans ma tête! J’attends toujours un article sur les foutus cubes d’énergie! Avec ton fils au secondaire peut être ne t’en préoccupes-tu plus mais sache qu’ils existent encore!!!!!😳

    J'aime

  2. Ma chère amie! Félicitations pour ce 100e article! Tu as beaucoup de talent et je suis un de tes nombreux fans!!! Bravo! Et continue à nous offrir ces cadeaux tellement beaux!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s