Lou Gehrig, le magnifique

 

Lou Gehrig La mode du Ice Bucket Challenge a pris naissance à mon insu. Quand je suis revenue de vacances et que j’ai vu mon compte Facebook grelotter sous des chaudières d’eau glacée, j’ai pensé que le monde devenait plus débile chaque fois que je tournais le dos. Mais comme c’est tellement agréable de regarder ses amis faire des fous d’eux, j’ai participé au voyeurisme collectif.

Au hasard d’une ou deux vidéos, j’ai entendu les lettres SLA. Quesséça? me suis-je demandé.

M’étant remise du décalage horaire, le nombre d’heures où je procrastine sur Wikipédia a considérablement augmenté. Je peux donc vous parler de la chose.

La SLA (sclérose latérale amyotrophie ou maladie de Lou-Gherig)) est une maladie neurodégénérative. Stephan Hawking, le scientifique génial et héros vivant de Sheldon dans Big Bang Theory en est atteint.

Hawking est né quelques mois après la mort de Lou Gehrig, un fabuleux joueur de baseball qui a donné son nom à la maladie. Gehrig a accumulé un grand nombre de records dans sa carrière. Je ne suis pas sportive et ses moyennes au bâton ne m’émeuvent pas du tout, mais je suis épatée par son record de 2130 parties jouées d’affilée sans rater un match. Lou Gehrig incarne un modèle de persévérance et de détermination qui dépasse largement la maladie ou le sport.

Aux États-Unis, le discours que Lou Gehrig a fait lors de sa retraite est connu de tous. On l’appelle « le discours de l’homme le plus chanceux ». Les joueurs de la ligue majeure de baseball l’ont repris, lors du 75è anniversaire de ce moment d’histoire, afin d’amasser de l’argent pour la fondation de la SLA. Le texte (en anglais malheureusement) suit la vidéo.

« Fans, for the past two weeks you have been reading about the bad break I got. Yet today I consider myself the luckiest man on the face of this earth. I have been in ballparks for seventeen years and have never received anything but kindness and encouragement from you fans.

« Look at these grand men. Which of you wouldn’t consider it the highlight of his career just to associate with them for even one day? Sure, I’m lucky. Who wouldn’t consider it an honor to have known Jacob Ruppert? Also, the builder of baseball’s greatest empire, Ed Barrow? To have spent six years with that wonderful little fellow, Miller Huggins? Then to have spent the next nine years with that outstanding leader, that smart student of psychology, the best manager in baseball today, Joe McCarthy? Sure, I’m lucky.

« When the New York Giants, a team you would give your right arm to beat, and vice versa, sends you a gift – that’s something. When everybody down to the groundskeepers and those boys in white coats remember you with trophies – that’s something. When you have a wonderful mother-in-law who takes sides with you in squabbles with her own daughter – that’s something. When you have a father and a mother who work all their lives so you can have an education and build your body – it’s a blessing. When you have a wife who has been a tower of strength and shown more courage than you dreamed existed – that’s the finest I know.

« So I close in saying that I might have been given a bad break, but I’ve got an awful lot to live for. »

Lou Gehrig est mort en 1941. Il avait 37 ans. Continuez de vous lancer des chaudières d’eau glacée par la tête, mais n’oubliez pas pourquoi vous le faites.

Lou Gehrig 

Publicités

9 réflexions sur “Lou Gehrig, le magnifique

  1. C’est très important de faire connaître cette maladie. L’association brésilienne de SLA a reçu, dans 5 jours, plus de la moitié de l’argent qu’elle reçoit en dons par mois!

    J'aime

  2. C’est spécial pour moi d’entendre parler de la SLA autant, c’est en effet une maladie peu connue en général, mais malheureusement très familière dans ma famille. Ma grand-mère et un cousin de ma mère en sont décédés, ma tante en est atteinte aussi à l’âge de 55 ans. Grâce à ton article, j’en ai appris sur Lou Gehrig, merci Julie !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s