Et Dieu dans tout ça?

Samedi, mes beaux-parents adorés sont allés au cinéma. Pas de quoi faire un article, pensez-vous? Et bien, si! Si nous nous offrons de nombreuses sorties en salle lors de leurs visites au Québec, ils vont trèèèèès rarement au cinéma en France. La dernière fois, c’était en 1998, pour Le dîner de cons. Vous comprendrez notre étonnement quand ma belle-mère a dit à son fils :

« Tu ne devineras jamais ce qu’on a fait, ton père et moi. On est allés au cinéma. »

Nous étions à peine remis de notre surprise, qu’elle en a rajouté une couche en nous donnant le titre du film. Nous n’en avions jamais entendu parler!

Ici, je m’offre un aparté. C’est insupportable cette manie qu’ont les distributeurs de ne pas faire de sorties mondiales. Je ne comprends pas cette idée. Au Québec, nous avons tous les films, disques et autres produits culturels français avec des mois de retard. Inutile de vous dire que tout le monde nous a raconté les punchs avant que nous ayons mis les pieds en salle.

QQfaitaubonDieu?

Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu?, ce film que mes beaux-parents ont adoré est une comédie typiquement française. Je me suis précipitée pour voir la bande-annonce et j’ai ri aux larmes. Voyons si vous avez le même genre d’humour que moi et les 5 millions de Français qui l’ont déjà vu.

J’espère que nous aurons le droit de le voir d’ici Noël. Sinon, tant pis pour les producteurs, je vais le télécharger illégalement. Na.

Après avoir vu cette bande-annonce, je suis allée fouiner sur Facebook. Mon amie Amélie avait publié une parodie de ce film, réalisé par la communauté du Chemin Neuf. Désopilant!

Ça fait du bien de se bidonner! Merci à mes beaux-parents pour cette pinte de rire.

Publicités

4 réflexions sur “Et Dieu dans tout ça?

  1. Hahaha! C’est génial! Chaque mari est un stéréotype lié aux préjugés fr… bien, europ… eh, bien, mondiaux!

    ****

    Et tu dis: « Au Québec, nous avons tous les films, disques et autres produits culturels français avec des mois de retard ». Et, ben, imagine au Brésil!…

    J'aime

    1. C’est toujours drôle quand on exploite les préjugés. C’est le secret de Goscinny avec les Astérix : Les Corses sont ombrageux, les Suisses sont ponctuels, les Belges sont gourmands, les Britanniques sont flegmatiques!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s