La récréation, mode d’emploi

Il y a des jours où rien ne va. Vous êtes au bureau et votre patron joue les petits chefs ; c’est vous le petit chef et les employés se révoltent contre votre autorité légitime ; votre fils ne veut manger que ce qui est dans l’assiette de sa soeur ; vous êtes coincé sur l’autoroute et vous avancez au pas ; votre bébé se touche l’oreille en disant «bobo» ; vous avez demandé à votre mari de vous ramener de la pâte phyllo et il rentre à la maison avec de la pâte feuilletée ; votre mère critique la coupe de cheveux de votre fils…

Chat
Je pourrais continuer à l’infini, mais ça ne soulagera pas vos maux. Pour ma part, je suis installée devant mon ordinateur, je bois mon deuxième café en écoutant une opérette de Kálmán, les enfants sont à l’école et leur père au bureau. Je vous donne la permission de me détester.

Ange de Reims

Mais, comme j’ai bon coeur (et pour évacuer la culpabilité d’avoir la vie dont je rêve), je vais alléger votre peine. D’abord, je vous le dis sans ironie : vous faites vraiment pitié. Ensuite, je vous propose une thérapie éclair, un bol d’air, un instant de détente dans votre journée. J’inaugure pour vous la catégorie Récréation. Une minute de joie qui rechargera vos batteries. Vous ne trouverez pas meilleure efficacité énergétique.

Comme deux doigts

Allez, je retourne corriger la 7è version de mon roman. Je dois quand même expier un peu, moi aussi.

Publicités

2 réflexions sur “La récréation, mode d’emploi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s