Et un avocat, un!

Le dernier numéro de Châtelaine consacrait une pleine page à l’avocat. J’adore les avocats. Des amis m’ont même donné un sac de purée d’avocat comme cadeau de Noël. Ça ne s’invente pas.

Avocat

Quand j’ai lu qu’on pouvait remplacer le beurre par de la purée d’avocat dans les gâteaux sans en altérer le goût, mon coeur a fait un bond. En plus de couper les matières grasses et les calories, on ajoute des vitamines. Plus génial, tu meurs.

Je me suis donc précipitée à l’épicerie pour acheter des avocats (un pour la recette, quatre pour moi.) J’ai fait l’expérience avec le gâteau blanc de mon arrière-grand-mère.

Gâteau blanc (version Cécilia, dite Blanche, mon arrière grand-mère)

–     ½ tasse de beurre
–     1 tasse de sucre
–     2 oeufs
–     1 ½ de farine
–     ¾ de tasse de lait
–     2 ½ cuillérées à thé de poudre à pâte
–     1 cuillérée à thé de vanille
–     1 pincée de sel

J’ai d’abord mélangé le sucre et la purée d’avocat (j’ai eu peur car l’avocat n’était pas très mûr), puis j’ai ajouté les oeufs. J’ai eu la surprise de voir le tout s’émulsionner comme avec du beurre. Malheureusement, le mélange est retombé et est devenu assez liquide. Après avoir ajouté les ingrédients secs, j’ai donc supprimé la portion de lait. Hop, au four 22 minutes (ne me demandez pas le réglage, je n’en ai qu’un : 350°F.)

Pendant ce temps, j’ai fait un glaçage au citron en pensant qu’en cas d’échec, l’amertume du citron rattraperait le tout. J’en ai aussi profité pour goûter à la pâte crue (tant qu’à faire…) La différence de goût? Imperceptible.

Muffin 1

À la sortie du four, les petits gâteaux sentaient la même chose que d’habitude et avaient gonflé de la même manière (même sans lait). Au goût, un léger relent d’avocat pointait en fin de bouchée, mais seulement pour les adultes. Les enfants eux, n’ont vu qu’une chose : que maman avait fait des petits gâteaux.

Une fois glacés, ni mon mari ni moi ne sentions plus la différence de goût. Seul témoin de la substitution, l’étonnante couleur verte.

muffins

Je suis heureuse d’avoir essayé cette recette, mais je ne pense pas renouveler l’expérience. Parce que mettre des avocats dans les gâteaux et se priver de leur goût exquis, c’est quand même un peu du gaspillage, vous ne trouvez pas?

P.s. Oui, j’ai mis du colorant dans le glaçage!

Publicités

5 réflexions sur “Et un avocat, un!

  1. Bravo! Ici au Brésil, on a beaucoup d’avocats (les deux genres – à la cuisine et dans la cour… Ça est un jeu-de-mots impossible en portugais. Hehehe). Mais, je n’ai jamais entendu parlé de cet usage.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s