Du nouveau à L’orée de la ville

Imaginez que j’ajoute une fonction sonore à mon blogue. Bien. J’appuie maintenant sur le bouton «roulements de tambour » et voilà :

À l’orée de la ville est fier d’annoncer la publication sur son site des Anges sont vaniteux, le nouveau roman de la talentueuse Julie Hubert. Comme chacun le sait, cette écrivaine fabuleuse est candidate au prochain prix Nobel de la maternité.

Soyez présents pour le lancement de l’aventure, qui aura lieu en compagnie de la fine fleur banlieusarde, le 12 juillet 2016.

Tadam !

Feux d'artifices

Quoi ? Je beurre trop épais ?

Ça se peut. J’explose de joie à l’idée de vous présenter mes personnages et leur vie. On m’a souvent réclamé plus d’articles et un de mes amis me harcèle intarissablement pour lire une œuvre de fiction, alors c’est avec confiance que je me lance.

Anne, mon héroïne, qui tient son journal une année sur dix, aura trente ans le 12 juillet. L’histoire des Anges sont vaniteux se déroule cette année-là.  Vous aurez le plaisir de lire les aventures de cette maman débordée et adorable en temps réel puisque je les publierai sous forme de chroniques pendant un an.

Donnez-moi la main, déployez vos ailes et envolez-vous avec moi. On va s’amuser comme des petits fous !

Ange à croquer

Publicités

16 réflexions sur “Du nouveau à L’orée de la ville

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s